Depuis le début d’année, les chiffres de l’hôtellerie française reprennent des couleurs !

Selon une cette étude menée par MKG Consulting et Deloitte/ In extenso, la fréquentation touristique a augmenté de 3 points (62,9%) par rapport à 2016 et ce depuis le début de l’année 2017. Cela permet de réduire l’écart par rapport au taux de l’année 2011, année de référence dans le métier (63,8% de taux de fréquentation).

Il reste néanmoins des disparités notamment entre l’île de France et la province ou l’activité francilienne subit encore les derniers événements tragiques. Quand à Bordeaux, Lyon ou encore Toulouse, Marseille et Strasbourg, elles ont su tirer leurs épingles du jeu et proposer une offre événementielle & culturelle riche pour se démarquer.

Les grands gagnants sont les établissements de catégories supérieures, franciliens ou provinciaux ! Ils ont pu profiter d’un retour de la clientèle étrangère entraînant une forte augmentation du taux d’occupation (+38% en moyenne au niveau national pour les établissements Luxe et palace).

Oui mais… Nous parlons de taux de réservation des chambres, ce qui exclut tous résultats à propos de l’activité de l’hôtel en elle-même c’est à dire ses services annexes loisirs (restauration, bar, espace bien-être) et non-loisirs (conciergerie, blanchisserie,…). Ses services sont souvent sous utilisés par la clientèle chambre ce qui entraîne une perte de revenus pour les hôteliers dont le personnel continue de servir.

Ainsi WinWinks propose aux hôteliers de créer une source de revenus supplémentaire en optimisant l’utilisation de leurs services et espaces (bar, restauration, salles de séminaire…) et par la création d’évènements spéciaux.

Les hôteliers partenaires WinWinks retrouvent le sourire grâce à la fidélisation d’une clientèle locale.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *